Comment rédiger un bon cahier des charges ?

Le cahier des charges est le document le plus important de votre projet digital, sa rédaction est une étape cruciale !

C’est le document de référence, qui doit refléter votre projet et vos besoins. Votre projet va se construire en fonction de tous les éléments que vous aurez définis dans votre cahier des charges. Sa rédaction va vous aider à vous poser les bonnes questions !

Un bon cahier des charges se doit d’être précis et clair

La plupart du temps, ce sera un document Word ou PDF structuré qui pourra contenir autant d'informations et de visuels facilitant sa compréhension : capture d'écrans, schémas, maquettes, références d'autres sites.
N’oubliez pas que le cahier des charges est là pour exposer votre besoin. Il ne doit pas apporter des solutions de conception dans un premier temps.
Un cahier des charges précis et correctement rédigé est l’une des clefs de la réussite de votre projet web, il ne se rédige pas à la légère.
La rédaction d’un cahier des charges n'est pas toujours la même en fonction du projet digital de votre entreprise. Le cahier des charges d’un site internet vitrine, d’un site internet e-commerce ou d’une application mobile ne sera pas le même. Il existe pour autant un minimum de règles communes et d'éléments clés que votre cahier des charges doit contenir (voir notre plan type ci-dessous).

Un bon cahier des charges c'est l'assurance d'un projet réussi car il vous permet de travailler en bonne intelligence avec un prestataire

Le cahier des charges est un document indispensable pour sélectionner le freelance ou l'agence en charge de concevoir votre site internet ou votre application mobile. Le vocabulaire utilisé dans le cahier des charges est très important. Si vous utilisez des termes propre à votre secteur, prenez le temps de les expliquer. Assurez-vous que vous vous comprenez. Il permettra aux prestataires de formuler un devis détaillé. C’est un document contractuel qui va vous lier avec le prestataire que vous avez choisi pour réaliser votre projet. Il sera le cadre de travail de votre prestataire et vous aidera vous à suivre l'avancement de votre projet.

Voici notre plan type de cahier des charges

La présentation d'ensemble de votre projet :

Votre entreprise :

Présentez votre activité, vos produits ou vos services et votre cible clients, votre existant digital. Donnez le maximum d’infos, cela aidera le prestataire à savoir qui vous êtes.

Votre projet :
  • Le contexte : cette partie doit expliquer le positionnement stratégique du projet dans l’entreprise, les raisons du lancement du projet, les dépendances du projet digital avec d’autres projets dans l’entreprise. Est ce une refonte ou une création de site internet ?
  • La description : indiquez si vous voulez faire un site internet vitrine, un site internet e-commerce, une application mobile, un blog, etc ... ?
  • Les objectifs : expliquez les objectifs marketing recherchés à travers ce site (informer, gagner en notoriété, générer des contacts ou du trafic, conquérir des parts de marché, vendre des produits ou services en ligne...) Précisez la cible client, si elle est différente de votre cible client habituelle.
La description graphique de votre projet :
  • L’identité visuelle : en termes de conception éditoriale et de charte graphique, quels sont les éléments définis : logo, couleurs, ambiance, design ? Vos coups de coeur web : n'hésitez a préciser si vous avez des références de sites internet qui vous plaisent.
  • Les maquettes : ce n'est pas obligatoire, si vous en avez elles serviront à décrire l'organisation des pages de votre site internet et pourront guider le prestataire.
La description fonctionnelle :
  • L’arborescence : l'architecture du site, quels sont les rubriques et les menus principaux, quels sont les liens qui les relient ?
  • Le contenu : décrivez le contenu de votre site en terme de quantités, formats : texte, typo, images, photos... quel est le volume de contenus ? Quel est le nombre de pages envisagées ? Combien de structures de pages différentes imaginez vous ? Précisez également vos besoins en termes de mise à jour des contenus
  • Les modules : avez-besoin d'espace sécurisé client ? d'un blog ? d'un moteur de recherche interne ? d'une messagerie ? etc...
La description technique :
  • Les standards de développement : décrire l’existant et les langages techniques utilisés actuellement, décrire les standards demandés ou privilégiés en termes de comptabilité d’affichage, d’accessibilité, de navigation, d’architecture technique...
  • La comptabilité web-mobile
  • L’hébergement : voulez-vous gérer ou sous-traiter l’hébergement de votre site ?
  • Les intégrations à des systèmes tiers à prévoir : réseaux sociaux, facturation, emailing, marketing automation, CRM, outils statistiques, … ?
L'engagement
  • Les prestations attendues : Il s'agit d'un récapitulatif des livrables attendus : développement, design, achat du nom de domaine et gestion de l’hébergement, maintenance et mise a jour.
  • Le planning : Le calendrier souhaité de livraison doit être clairement explicité, la date finale de remise du projet doit apparaître. Idéalement les jalons clés des livrables attendus doivent également apparaître.
  • Le budget : Votre cahier des charges doit impérativement contenir votre budget, si possible en fonction des livrables attendus.
  • Les éléments juridiques : Modalités de paiement (acompte, facture, virement espacé en fonction des livrables, pénalités de retard), clauses de cession de droits de propriété (textes, images). Si la propriété appartient au prestataire, le client n’a qu’une licence d’utilisation !, les modalités de livraison et validation des livrables

A vous de jouer !